bandeau imageDRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

Retour à la page d'accueil
>Sports >Regards d’experts >Philippe GUILBAUD CTN athlétisme : L’expert métier en informatique

Philippe GUILBAUD CTN athlétisme : L’expert métier en informatique

Article Regards d’experts 31/01/2012

Bonjour Philippe, peux-tu te présenter ?J’ai donc 53ans, j’ai passé les 11 premières années de ma carrière professionnelle comme professeur d’Eps dans un petit collège de la Marne, avant d’intégrer en 1992 la DRDJS d’Auvergne comme Cadre Technique Régional, chargé de la section sport-études du lycée Blaise pascal et du pôle France (à l’époque), puis CTN depuis 2002 mis à disposition auprès de la Fédération Française d’Athlétisme.

CTN, peux-tu nous expliquer les spécificités de ce poste ?En préalable, il faut expliquer qu’en général, le CTS, cadre d’état, doit « œuvrer » de la manière la plus harmonieuse et efficace possible en tenant compte conjointement des directives du Ministère des Sports, son administration de tutelle, sous l’autorité hiérarchique du DRJSCS, de la politique fédérale sportive et technique déterminée par le Directeur Technique National, le tout mis en musique par le Président de la structure auprès de laquelle nous sommes généralement mis à disposition (par exemple la ligue dans un bon nombre de cas pour les CTS régionaux).
J’en arrive donc au poste de CTN, Conseiller Technique Sportif National, qui bien que généralement rattaché à une DRJSCS, est placé, pour exécuter son travail, auprès d’une fédération et de son DTN. Les missions sont donc en général des missions nationales pouvant se dérouler sur tout le territoire
A la Fédération d’Athlétisme, la plupart des CTN ont des missions sur l’entraînement de haut-niveau notamment sur le pôle France de l’INSEP, plus quelques postes spécifiques comme la recherche, le multimédia et veille technologique, ou encore le suivi des Parcours d’Excellence Sportives (PES)

Peux-tu donc nous éclairer sur tes missions à la FFA ?Alors mon cas est un tout petit peu particulier, en effet ma connaissance de l’athlétisme, de ses règles, de ses rouages, de sa technicité, couplé avec ma connaissance informatique de manière générale et du Web en particulier (oui, j’ai commencé à réaliser quelques programmes en 1977-1978 sur un Apple 2C … « je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre » ….  ) ont poussé la Fédération a solliciter mon expertise pour la mise en place d’un gros système de gestion des performances unique au monde (au moins en ce qui concerne les fédérations d’athlétisme), nous mémorisons en effet près de 3 millions de résultats par an, c’est-à-dire l’intégralité des performances réalisées sur le territoire et nous les mettons à disposition des internautes.
Il fallait donc ce qu’on appelle un « expert métier » pour accompagner les développements nécessaires à la mise en œuvre de notre système d’information. Je suis donc cet « expert métier », ce technicien de l’athlétisme qui a suivi les développements et la mise en place d’un logiciel de gestion de compétitions (et la formation attenante dans nos structures fédérales déconcentrées), qui a suivi la mise en place d’un gros système interne de traitement des performances, des bilans, des records et différents classements (et de la formation attenante) et enfin je suis donc responsable à la Fédération du service internet et de tous les sites Web, dernier étage de notre système d’informations tourné vers le grand public. Un autre axe de mes missions est la formation de mes collègues CTS à l’utilisation de tous ces outils et d’une manière plus générale, l’appropriation du système par toutes les structures fédérales (ligues, comités et clubs) et la formation s’y rattachant.
Toutes ces missions transversales me conduisent, pour assurer la plus grande cohérence possible, à de nombreux contacts avec les différents services de la FFA, services généraux, services compétitions, Direction Technique Nationale, Service informatique et service de la communication institutionnelle et événementielle.

Et tes missions en Auvergne ?
En fait, quelques CTN effectuent un certain pourcentage de leur temps de travail dans leur région en concertation entre le DTN et le Président de la ligue, mais ce n’est pas mon cas, devant les nombreuses et diverses missions nationales fédérales, c’est 100% de mon temps qui est affecté à la FFA. Je reste juste pour la ligue d’Auvergne une personne ressource pour tout ce qui est formation, consultation ou organisation informatique et technique.
La ligue, malgré sa forte augmentation du nombre de licenciés en 2011 et 2012, possèdent déjà 2 Cadres Techniques Sportif ce qui est tout à fait conforme à la moyenne nationale notamment rapporté au nombre de licenciés. Pierre Charles Peuf est chargé prioritairement de la coordination générale, et des secteurs de la Formation et du développement de l’athlétisme et des nouvelles pratiques. Il est à noter aussi que Pierre Charles est le référent national de la filière et de la réforme des diplômes professionnels. Le 2ème CTS, Philippe D’Encausse est chargé prioritairement en Auvergne de la coordination des Parcours d’Excellence Sportive et de l’entraînement du pôle Perche. Philippe est aussi l’assistant national du Manager des sauts pour les jeunes perchistes de bon ou de haut niveau.