bandeau imageDRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

Retour à la page d'accueil
>Sports >Regards d’experts >Phillipe ROUZIERES C.T.S : Le rugby dans toutes ses dimensions

Phillipe ROUZIERES C.T.S : Le rugby dans toutes ses dimensions

Article Regards d’experts 22/09/2011

Quelles sont tes missions en tant que CTS Rugby Auvergne ?

L’ensemble des missions relevant de la compétence du CTS a été réparti en Auvergne entre Christian DODEUIL, mon collègue, et moi-même, dans le cadre de l’Equipe Technique Régionale.
Si Christian intervient en priorité dans le domaine de la formation fédérale et d’Etat, en ce qui me concerne, je m’investis dans la coordination et l’entrainement du Pôle Espoir féminin, l’encadrement de sélections d’Auvergne garçons et filles, la coordination de l’Académie des 1ères lignes et des actions de sécurité/prévention/santé et le développement de nouvelles pratiques.
Par ailleurs, j’ai la responsabilité technique du rugby féminin pour le secteur Sud-Est, c’est-à-dire de l’Auvergne jusqu’à la Corse. A ce titre je conduis les stages de perfectionnement de joueuses des différentes catégories et j’encadre les sélections de secteur lors des tournois nationaux.
Toujours dans le domaine du rugby féminin, la DTN m’a sollicité pour encadrer les stages du PES – Parcours d’Excellence Sportive - prévus tout au long de la saison au Centre National de Rugby à Marcoussis. Il s’agit là de suivre les joueuses susceptibles d’entrer en Equipe de France de moins de 20 ans et/ou de rugby à 7, en vue de la préparation pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio.
Enfin, je suis référent technique au niveau national pour les Nouvelles Pratiques FFR.

Quels sont les rôles respectifs de la Fédération et du Comité d’Auvergne dans la définition de ces missions ?

Le Comité a la charge de mettre en œuvre la politique fédérale sur le territoire régional. Les 3 axes principaux sont la formation de l’encadrement, le développement de la pratique et l’accès au haut niveau.
A cela vient s’ajouter la volonté fédérale de rénovation des structures avec notamment la modernisation du fonctionnement des clubs, la notion de projet étant à privilégier plutôt que la gestion au jour le jour.
L’équipe Technique Régionale est le « bras armé » du Comité et bien sûr les CTS en sont les acteurs principaux.
Ensuite, la Direction Technique Nationale sollicite les CTS des différents territoires pour des missions particulières au niveau interrégional, national voire international. Ceci nécessite toujours une négociation préalable entre le Président du comité qui ne bénéficie plus du CTS à temps complet et le DTN qui a besoin d’experts pour ses actions spécifiques.
C’est là que la lettre de mission délivrée par le Directeur Régional prend tout son sens, car c’est le seul garde-fou institutionnel pour le bon déroulement des actions du CTS et contre les excès de toute nature.

Retrouvez dans la pièce jointe, l’intégralité de l’interview de Phillipe Rouzières, Conseiller Technique Sportif à la DRJSCS.

Liste des pièces-jointes