Retour à la page d'accueil
>Jeunesse >Eté 2020 : des vacances apprenantes pour un million d’enfants

Eté 2020 : des vacances apprenantes pour un million d’enfants

Article Jeunesse 9/07/2020

L’opération vacances apprenantes a pour objectif de répondre au besoin d’expériences collectives, de partage et de remobilisation des savoirs après la période de confinement qu’a connu notre pays. Les enfants et les jeunes les plus privés de ces apports doivent se voir proposer une offre d’activités spécifique et renouvelée.

L’opération vacances apprenantes repose sur plusieurs dispositifs allant de l’école ouverte à des séjours en colonies de vacances, dans le respect des consignes sanitaires. Objectifs et points communs ? Le renforcement des apprentissages, la culture, le sport et le développement durable.

Le président de la République a appelé le 5 mai dernier à Poissy à ce que cet été « particulier » soit l’occasion de faire preuve collectivement d’inventivité et de créativité pour incarner la Nation apprenante tout au long de l’année et venir en appui aux familles. Le Gouvernement a présenté en ce sens aujourd’hui l’opération « Vacances apprenantes » pour un million d’enfants. En temps normal, environ 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances. Cet été, cela risque de concerner une plus grande proportion encore, notamment dans les quartiers prioritaires de la ville. Il s’agit de faire de cet été, avec les collectivités et les associations, une période de découverte, apprenant et solidaire pour tous les enfants que la crise aura pu fragiliser.

Doté de 200 M€, ce plan d’une ampleur inédite répond à deux objectifs principaux :
- Un objectif pédagogique : en luttant contre les retards qui ont pu s’accumuler pendant la période de confinement et les risques de décrochage ;
- Un objectif social : en permettant aux enfants de vivre des moments enrichissants pendant leur été.

Plusieurs dispositifs sont mis en œuvre :
- École ouverte : ouverture des écoles, collèges et lycées - notamment les lycées professionnels - pour proposer aux enfants pendant l’été du renforcement scolaire le matin et des activités culturelles ou sportives l’après-midi. Auparavant limité aux quartiers prioritaires de la ville, le dispositif est étendu sur tout le territoire à 400 000 élèves.
- École ouverte buissonnière : possibilité offerte aux enfants d’aller dans des Écoles ouvertes à la campagne ou en zone littorale à la découverte de la nature et du patrimoine local, ou de partir en mini-camps sous tente avec son École ouverte.
- Colonies apprenantes : les collectivités territoriales pourront proposer à 250 000 enfants un départ en « colonies de vacances apprenantes » labellisées par l’État. Ces colonies offriront des activités ludiques et pédagogiques qui permettront aux enfants de renforcer savoirs et compétences dans la perspective de la rentrée prochaine. L’État apportera aux collectivités un soutien financier inédit de 400€ par jeune et par semaine. Ces colonies seront également ouvertes à toutes les familles qui souhaitent y inscrire prochainement leurs enfants sur une plateforme en ligne. Vous pouvez télécharger le livret de présentation du dispositif Colonies apprenantes :

livret de présentation Colos apprenantes
(PDF – 1.1 Mo)

- Accueils de loisirs apprenants : mise à disposition gratuite et sur demande début juillet, pour tous les accueils de loisirs, de parcours pédagogique en ligne du CNED, du CP à la terminale. Une aide ponctuelle exceptionnelle de 30 millions d’euros sera également proposée aux collectivités territoriales afin de faciliter l’ouverture des accueils de loisirs, d’augmenter leurs capacités d’accueils ou de renforcer les contenus pédagogiques. Une attention particulière sera portée aux territoires et publics les plus fragiles.

Pour en savoir plus sur le dispositif Vacances apprenantes, vous pouvez consulter la page qui lui est consacrée sur le site du Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports. Vous pouvez aussi télécharger le dossier de presse de cette opération :

dossier de presse Vacances apprenantes
(PDF – 664.3 ko)

Colos apprenantes : Plateforme JPA pour étudier l’éligibilité au dispositif

Dans le cadre du dispositif « Colos apprenantes », la JPA a conventionné avec le Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports pour étudier l’éligibilité de 2 000 familles, et effectuer le paiement de l’aide pour ces 2 000 familles auprès des structures organisatrices.

Les démarches pour la famille :

La famille fait sa demande en ligne auprès de la JPA : http://www.jpa.asso.fr/colos-apprenantes/

Elle doit fournir son avis d’imposition, et la copie de la notification de décision de la CDA (commission des droits de l’autonomie) si son enfant est en situation de handicap.

Si la famille est éligible, elle reçoit une notification de la JPA.

La famille ne peut bénéficier de l’aide que si elle s’inscrit sur un séjour labellisé « Colos apprenantes ».

L’attestation n’est valable que pour un seul séjour. Chaque famille ne peut bénéficier que d’une aide par enfant et par séjour. La prise en charge via la JPA s’élève à 500€ pour une semaine. Le transport peut ne pas être inclus dans le coût de séjour, et être à la charge de la famille.

La famille doit effectuer elle-même l’inscription.

Les démarches pour les structures organisatrices :

Au moment de l’inscription, la famille fournit la notification d‘éligibilité JPA qui atteste que son séjour sera pris en charge dans le cadre du dispositif. L’organisateur peut ainsi identifier la JPA comme relais et comme payeur.

L’organisateur s’assure que la famille s’inscrit sur un séjour labellisé « Colos apprenantes », et que le coût de séjour ne dépasse pas 500€ pour une semaine.

L’organisateur envoie une copie de la confirmation d’inscription de l’enfant à la JPA, avec le numéro de dossier ou l’attestation.

L’inscription de l’enfant permet à l’organisateur de percevoir 50% du coût du séjour. Il recevra les 50% restant lorsqu’il y a confirmation de la présence de l’enfant.

Le versement de l’aide à l’organisateur s’effectue à réception d’un document qui récapitule les enfants identifiés par la JPA qui se sont inscrits auprès de la structure, et qui indique les enfants partis et non partis. L’organisateur fournit également une facture globale (avec les informations bancaires).