DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

Retour à la page d'accueil
>Jeunesse >Plan jeunesse >Le Fonds d’Expérimentation pour la jeunesse en Auvergne

Le Fonds d’Expérimentation pour la jeunesse en Auvergne

Article Jeunesse 25/09/2017

Le Ministère de la Jeunesse et des Solidarités Actives a lancé une démarche expérimentale concernant les politiques en faveur des jeunes pour profiter de la capacité d’initiative et d’innovation des territoires : le Fonds d’expérimentations pour la jeunesse (FEJ). Fonctionnant sur le mode des appels à projets, il permet à des collectivités territoriales ou à des associations de mener des projets ambitieux et évalués en faveur des jeunes.

Fondé par l’article 25 de la loi généralisant le Revenu de Solidarité Active (RSA) du 1er décembre 2008, le « fonds d’expérimentations pour la jeunesse » (FEJ) vise à améliorer l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de seize à vingt-cinq ans.

Piloté par le Ministère de la Jeunesse et des Solidarités Actives, le FEJ fonctionne essentiellement sur le mode des appels à projets, construits autour de thématiques. Les collectivités territoriales tout comme les associations peuvent répondre à ces appels à projets. L’objectif de cette expérimentation est de repérer des innovations dans les politiques sociales, de permettre une évaluation des effets de ces innovations afin de voir comment éventuellement les généraliser et à quelles conditions.

La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale assure, pour le ministère, l’animation et la coordination des activités relatives au FEJ pour la région Auvergne.

A ce jour, plusieurs projets sont en cours de développement en Auvergne :
- 2 dans le cadre de l’appel à projet « MOBILITE ET ACCOMPAGNEMENT VERS L’EMPLOI DES JEUNES », portés par l’association FARE et les Compagnons Bâtisseurs
- 2 Dans le cadre de l’appel à projet « Éducation populaire pour et par les jeunes : Pratiques numériques, lieux innovants et médias de jeunes », portés par Art Recherche Technologie Sciences, par l’ASSOCIATION FRANÇAISE DE PETITS DÉBROUILLARDS
- 1 Dans le cadre de l’appel à projets « DEVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS DE JEUNES DIRIGEES PAR LES JEUNES », portés par le GENEPI
- 1 dans le cadre de l’Appel à projets – Essaimage : « Plateformes régionales de la mobilité européenne et internationale des jeunes », porté par le Conseil régional d’Auvergne.

Les projets :

SACHONS BOUGER (autrement vers l’emploi), porté par FARE  :
Renforcer les capacités des jeunes en parcours d’insertion vers l’emploi pour accéder aux outils de mobilité en privilégiant la formation aux compétences de mobilité, allant jusqu’à la formation aux permis de conduite et l’accompagnement vers les nouveaux usages de mobilité (accompagnement aux usages du multimodal).

Vivre la mobilité régionale, nationale et internationale pour dynamiser son parcours personnel et professionnel, porté par l’association nationale des Compagnons Bâtisseurs :
Par la création et le développement d’un partenariat national et international, le projet va permettre à des jeunes engagés sous différents statuts au sein du réseau Compagnons Bâtisseurs, d’expérimenter et d’apprendre à aimer la mobilité, via la participation à différentes actions, dans un processus
d’accompagnement individuel et collectif, et qui pourra déboucher sur un emploi ou une formation.

THÉÂTRE ET MARIONNETTE NUMÉRIQUE, porté par Art Recherche Technologie Sciences :
Créer un personnage virtuel qui jouera avec un personnage réel... En Utilisant un logiciel de création « QuickShow », créer un spectacle sur un thème scientifique à l’aide d’une projection laser. Ouvrir un atelier ouvert aux jeunes pour créer des marionnettes virtuelles avec comme finalité un spectacle de marionnettes virtuelles.

EDUCO’LAB75, porté par l’ASSOCIATION FRANÇAISE DE PETITS DÉBROUILLARDS :
Les Petits Débrouillards - premier réseau de culture scientifique et technique français - propose de renforcer son action en matière d’éducation aux sciences, technologies de l’information et de la communication. Les dispositifs d’expérimentation et de mise en place d’outils seront accompagnés par des équipes de médiateurs du numérique et par la mise en place d’au moins vingt cinq centres ressources dédiés à l’éducation aux enjeux numériques sur tout le territoire français

Mise en place d’outil et de méthode de gestion pour favoriser la prise de responsabilité de bénévoles dans une association d’envergure nationale, porté par le GENEPI :
Moderniser la gestion de l’association via de nouvelles pratiques tirées des conclusions d’un expert extérieur et mettre en place un outil de gestion simple afin de rendre la prise de responsabilité moins compliquée pour des jeunes souvent peu formés.

Pour plus d’informations : visiter le site du Fonds d’Expérimentation pour les jeunes.

Contact DRJSCS : Damien LE ROUX – 04 73 34 91 60 – damien.leroux@drjscs.gouv.fr