bandeau imageDRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>Cohésion sociale >Veille sociale / Protection des personnes vulnérables >La protection juridique des majeurs en Auvergne-Rhône-Alpes

La protection juridique des majeurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Article Veille sociale / Protection des personnes vulnérables 18/05/2017

Toute personne majeure qui ne peut pourvoir seule à ses intérêts peut bénéficier d’une protection juridique, adaptée à son état et à sa situation. Les principales modifications introduites par la loi du 5 mars 2007 visent à améliorer la protection des adultes vulnérables tout en garantissant le respect de leurs droits.

Deux lois du 5 mars 2007 (entrées en vigueur le 1er janvier 2009), la loi n° 2007-293 réformant la protection de l’enfance et la loi n° 2007-308 portant réforme de la protection juridique des majeurs, ont rénové les dispositifs de protection juridique des majeurs et d’aide judiciaire à la gestion du budget familial.

Un outil de pilotage, de régulation et d’aide à la décision en vue d’adapter l’offre à l’évolution des besoins a été instauré : le schéma régional des mandataires judiciaires à la protection des majeurs et aux délégués aux prestations familiales.

La mise en place de la réforme territoriale, avec la publication de la loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015 fixant la nouvelle carte des régions et entraînant la fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes a nécessité l’élaboration d’un schéma régional des mandataires judiciaires à la protection des majeurs et des délégués aux prestations familiales unique à la nouvelle grande région. Les précédents schémas des deux anciennes régions avaient été prolongés afin que les travaux de rédaction du nouveau schéma, lancés en 2016, couvrent le nouveau périmètre régional. De nombreux acteurs du secteur ont été associés, qu’il s’agisse de mandataires judiciaires, d’acteurs administratifs et institutionnels ou de magistrats.

Le nouveau schéma régional 2017-2021 a été arrêté par Monsieur le préfet de région le 18 mai 2017. Cette publication permet le début de la mise en oeuvre des mesures prévues. Au-delà des actions déjà déterminées, les travaux vont cependant se poursuivre sur toute la durée du schéma, afin de continuer à améliorer la qualité de la prise en charge des majeurs et l’adéquation de l’offre aux besoins.

Liste des pièces-jointes