bandeau imageDRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes

Retour à la page d'accueil
>Jeunesse >Mobilité des jeunes en Europe et à l’international >Le programme ERASMUS + en 3 actions-clé en matière de Jeunesse

Le programme ERASMUS + en 3 actions-clé en matière de Jeunesse

Article Mobilité des jeunes en Europe et à l’international 27/02/2014

Avec un budget de plus de 14 milliards d’euros pour les sept années à venir, le programme d’éducation Erasmus + permet à plus de 5 millions de jeunes d’étudier, de se former et de participer à des activités de volontariat y compris dans le sport, à l’étranger.

Erasmus + propose une approche intégrée et simplifiée des 7 programmes existants des secteurs éducation, formation et jeunesse, à travers trois actions clés : la mobilité, la coopération et la réforme des politiques de jeunesse.
Lien vers le site Erasmus+ de la Commission européenne

Doté d’un chapitre budgétaire distinct, le volet Jeunesse du programme Erasmus+ sera dédié au seul développement des activités d’éducation non formelle, reprenant les principaux volets de « Jeunesse en action » et introduisant de nouvelles opportunités de partenariats.

Erasmus+ offre l’opportunité à l’Agence française chargée de gérer le volet Jeunesse sur le territoire, de soutenir et de réaffirmer le rôle clé de la mobilité et de l’éducation non formelle dans le parcours d’insertion socio-professionnelle des jeunes.

Le programme Erasmus + s’articule autour de trois actions, dites" action-clé".

Action – clé 1 : Mobilité des jeunes et des travailleurs de jeunesse à des fins d’apprentissage

Erasmus+ encourage la mobilité des jeunes de 13 à 30 ans - quelque que soit le niveau de diplôme ou de formation - et des travailleurs de jeunesse pour apprendre et acquérir des compétences et aptitudes professionnelles, dans un autre pays. Certaines de ces mobilités pourront s’effectuer depuis et vers les pays tiers.
- Échanges de jeunes (5 à 21 jours, maximum 60 participants âgés de 13 à 30 ans)
- Service Volontaire Européen (2 semaines à 2 mois ou 2 à 12 mois, 17-30 ans – conditions spécifiques pour les jeunes ayant moisn d’opportunités)
- Mobilité / formation des professionnels de jeunesse (2 jours à 2 mois - formations, séminaires, jobshadowing)

Action – clé 2 : Coopération et partenariat pour l’innovation et le partage d’expériences

Partenariats stratégiques

Ce volet du programme soutient les projets de coopération internationale, le partage d’expériences et l’échange de pratiques innovantes entre différents types de secteurs.
Les parties prenantes peuvent être : une institution de l’ éducation supérieure, une école, une association, une entreprise, une collectivité, un institut de recherche, une fondation, un centre de formation, un groupe informel de jeunes, un centre de formation ou d’orientation...
Ces partenariats visent la coopération au sein d’un même secteur ainsi que la coopération intersectorielle.

Diverses activités peuvent être soutenues :
- Échanges de bonnes pratiques ou d’expériences
- Développement de pratiques innovantes (outils, méthodes, programmes de travail, etc.)
- Activités de validation des compétences acquises dans l’enseignement formel, non-formel ou informel en utilisant le cadre européen et ses instruments
- Actions encourageant la citoyenneté active et l’esprit d’entreprendre, notamment les Initiatives de Jeunes transnationales

Les projets pourront aborder les thématiques suivantes : éducation et formation, emploi et esprit d’entreprise, santé et bien-etre, participation, activités de volontariat, inclusion sociale, les jeunes dans le monde, créativité et culture

Renforcement des capacités (capacity building) des structures de jeunesse

Il s’agit de soutenir la coopération avec les autres pays du monde éligibles (7 régions concernées dont les pays ACP, d’Asie, d’Amérique) via des échanges de jeunes, le service volontaire européen et la mobilité / formation des travailleurs de jeunesse.

Action-clé 3 : Soutien à la réforme des politiques

La réforme des politiques a pour but de renforcer les outils et instruments mis en place pour faciliter la mobilité en Europe ainsi que la coordination des Etats membres de l’Union dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.
Dans ce cadre seront soutenues les rencontres entre les jeunes (13-30 ans, minimum 30 participants) et les décideurs politiques : séminaires nationaux ou transnationaux (minimum 2 pays impliqués).
Une opportunité de participer et d’enrichir le processus du Dialogue structuré.

Pour aller plus loin :

http://www.jeunesseenaction.fr/site/detail-news.html

http://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/index_en.htm

Consulter également les documents téléchargeables sur cette page.

Liste des pièces-jointes